C’était un jour normal

En septembre 2010, nous prenions la voiture en famille, afin de rentrer à la maison.

Nous étions 3 et demi : mon homme était au volant, mon fils aîné alors âgé de 3 ans et quelques mois à l’arrière côté conducteur, et moi, enceinte de 7 mois, sur le siège passager.

C’était un mardi matin, il pleuvait, mais après tout, nous étions en septembre, c’était plutôt normal…

Normal… jusqu’à ce qu’une voiture devant nous se mette à faire des énormes écarts sur la voie d’en face…
Normal…. jusqu’à ce que je dise à mon homme “ralentis, on ne sait jamais”
Normal… jusqu’à ce que cette maudite voiture fasse un écart en plein virage, et percute alors le camion arrivant d’en face
Normal… jusqu’à ce qu’on voit ce camion nous arriver dessus, inarrêtable…

A partir de là, plus rien n’a été normal…
Le temps s’est étiré et l’action s’est passée au ralenti…
Cet énorme camion qui arrive…
Le premier choc au niveau de l’avant de la voiture, côté conducteur…
Et le reste du choc, tout le long du même côté…
Notre voiture qui se retrouve complètement coincée entre le camion et la rambarde de sécurité…
Et cette interminable seconde pendant laquelle je me suis retournée  pour regarder mon fils et m’assurer qu’il allait bien…
Cette interminable seconde pendant laquelle j’ai eu peur, vraiment peur de le perdre…

59351_107272405999047_2105928_n (1)

Et tout s’est enchaîné : la sortie de la voiture acrobatique avec mon énorme ventre, sous la pluie, dans la boue glissante du bas-côté, le câlin fort, très fort, mais jamais assez, avec mon grand pour être enfin sûre qu’il était vivant, et la peur de nouveau, pour mon bébé cette fois… jusqu’au premier coup de pied m’indiquant que pour l’instant l’espoir était toujours là.
Puis l’arrivée des pompiers, le départ pour l’hôpital, l’hospitalisation d’urgence et le contrôle pendant 48h…

Nous avons eu de la chance, et nous pensions que le reste ne serait que formalité…

C’était sans compter sur les connards des assurances.

Il nous a fallu 3 ans de procédure pour être indemnisés
3 ans pour qu’ils reconnaissent que j’étais dans la voiture au moment de l’accident, malgré le fait que les urgences aient oublié d’établir UN papier.
3 ans pour être pris en charge par le médecin expert.
Environ 20 courriers échangés, autant de mails et de coups de fil… et nous avons eu droit à toutes les excuses pour faire traîner le dossier !
Mauvaise adresse, mauvais papier, problème de paiement, chèques retournés, etc…

Je reste persuadée que l’agent en charge du dossier avait des consignes pour faire traîner le dossier au maximum en espérant qu’on abandonne…
Et je reste persuadée que beaucoup de monde finit effectivement par abandonner, car c’est lourd, de toujours devoir se justifier, remettre le nez dedans, rédiger des courriers, chercher des papiers… même pour nous qui savons lire et écrire…
J’ai eu honte du système, et cela m’a encore plus donné la force de continuer les démarches.

Nous avons finalement été payés en octobre 2013, et enfin, nous pouvons nous poser.
Cet argent, nous allons l’utiliser pour partir tous les 4, pour savourer le simple bonheur d’être ensemble, en se disant qu’il s’en faut parfois de peu pour que ce bonheur continue.

Nous allons penser à nous, rien qu’à nous, et remercier la vie !
Center Parcs, nous voilà, et tiens toi prêt, nous arrivons plus motivés que jamais !

11 commentaires

  • ouahou, j’ai eu le souffle coupé en te lisant, c’est juste impensable..
    Vivre le pire et devoir combattre encore et encore..
    À présent c’est enfin derrière vous et je vous souhaite de belles vacances bien méritées..

  • ben dis donc, c’était pas votre heure… heureusement!!! faut savourer, on sait jamais combien de temps il nous reste, vous avez raison de partir tous ensemble, la famille qu’on se construit est se qu’on a de plus précieux!!!!
    🙂

  • nous avons tous une bonne étoile avec nous… je remercie régulièrement la mienne…
    ça fait froid dans le dos …

  • C’est honteux ! Les assurances sont là pour ça et il essaient en permanence de ne pas remplir leur rôle. C’est fatiguant et révoltant … Heureusement tout se termine bien, savourez bien vos vacances !!!!

  • Quelle histoire ! Je trouve ça honteux de la part de votre assurance d’avoir fait durer les choses. Après ce que vous avez vécu, vous méritiez un peu de répit.

  • Le texte est émouvant, la photo terrifiante !
    Longue vie à ta petite famille

  • Mireille Berger

    Woua, j’en ai les larmes aux yeux.
    Félicitation pour ton combat. C’est vraiment honteux ce que l’administration impose aux familles qui ont déjà eu assez à souffrir avec un accident.
    Bien heureux le bébé qui a décidé de s’accrocher dans ton ventre.

    Profitez bien de vos vacances en famille. Vous l’avez mérité tous ensemble.

    Mireille

  • LisePetitPotBebe

    Bonjour
    J’ai pris connaissance de ce billet par un autre blog.
    Votre témoignage me parle… Il y a bientôt 2 ans le mari d’une amie a perdu la vie dans un accident de voiture. Je me souviens de la date car à l’annonce de l’accident j’ai tellement pleure que Mon travail a commence….
    Bref les assurances depuis font tout pour ne pas l’indemniser. Ils essaient même de faire croire à un suicide (lui papa de 3 enfants dont 1 bébé de quelques mois). Aujourd’hui l’affaire n’est tjs pas résolue. Donc qd tu dis que tu penses que les assurances ont essayer de faire trainer l’affaire, je pense que c’est malheureusement vrai.” Allez ils se décourageront!”
    Bon courage pour la suite

  • Bonjour,
    Pas facile à lire cet article. Cette seconde a vraiment dû durer des heures.
    Cela fait vraiment peur!
    Fabien

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *